© LE MADE Tous droits réservés Editions 2013 © Création de Max-Logique 2013
Adhésion RECONNAISSANCE DES ÉLOHIM DE SON VIVANT De notre vivant, nous soulignons personnellement notre reconnaissance des Élohim en faisant transmettre par un apôtre initié, une fois dans notre vie, notre plan cellulaire. Nous posons ce geste lors d’une des 4 grandes fêtes annuelles du MADÉ, soit les 6 août, 7 octobre, 13 décembre et 1er dimanche d’avril. La Transmission du Plan Cellulaire (TPC) ne relève pas d’une action des Élohim envers nous, mais plutôt de notre action de reconnaissance envers eux. Une telle demande figure notamment dans les messages : « La transmission du plan cellulaire est une reconnaissance des Élohim comme étant nos créateurs effectuée par chaque raëlien de son vivant. » (3e livre Accueillir les Extra-terrestres, chap. I Questions revenant le plus souvent, Question 7 Transmission du plan cellulaire et os frontal). C’est un rappel de ce que les deux premiers messages demandent : Le livre qui dit la vérité (chap. Nouveaux commandements) et Les Extraterrestres m’ont emmené sur leur planète (chap. L’épanouissement). Quiconque dans l’univers ne peut nier ni retirer de l’existence d’un individu la TPC. Les Élohim ne peuvent pas nier le fait ni l’accomplissement d’une action d’un individu. Ils ne peuvent donc pas retirer ce geste posé individuellement sur le plan de l’infini (faire transmettre son plan cellulaire), car toute action, tel un marqueur dans le temps et l’espace, contribue à créer l’histoire de l’univers dont nous faisons partie. En les reconnaissant comme nos créateurs, nous faisons exister ce qui est. De ce fait, nous faisons exister leur réalité, nous renforçons la vérité de ce qui sera éternellement advenant le jour où nous serons à notre tour créateurs. Recherches sur le site du MADÉ